Activités - Animations

Présentées sous forme de tableaux vivants et interactifs, elles sollicitent en permanence
la participation du public afin de lui faire partager notre vision de l’histoire et de faire tomber les préjugés tenaces.

 


«Bas de page»

• Les bonnes femmes aux herbes : l’observation, la sagesse populaire et les travaux d’Hildegarde Von Bingen leur ont fait concocter toutes sortes de recettes pour se soigner ou simplement se protéger avec des plantes de bonne réputation, de bona fama. C’est à partir de leurs connaissances que Paracelse, célèbre médecin de la Renaissance, a pu rédiger son ouvrage en langue vernaculaire qui dit-on sentait le soufre !

 

Les coquillards de Villon

Les coquillards de Villon

Les coquillards de Villon

 

• Les convenances de table : comment se faisait le service d’un repas de fête chez un riche bourgeois bourguignon. Qui étaient l’échanson, l’écuyer tranchant, l’aumônier et tous ces « officiers » de bouche ? Pourquoi parlons-nous de « banquet », d’assiette et de couverts ?

 

Les coquillards de Villon

Les coquillards de Villon

Les coquillards de Villon

 

Les jeux de taverne : jeux d’argent et de hasard. On peut y apprendre les règles originelles du backgammon en jouant au tric-trac, découvrir des jeux oubliés (Le renard et les oies, l’Alquerque) ou en découvrir qui se jouent toujours comme le jeu de Kubb, le « Shove Ha Penny » ou le tablut.

 

Les coquillards de Villon

Les coquillards de Villon

Les coquillards de Villon

 

• Le jongleur et ses instruments : ce jongleur-là n’a pas de balles puisqu’il amusait le public de sa musique et de ses chansons. Il vous fera découvrir des sons étranges et  toucher du doigt la différence entre jongleurs, ménestrels, trouvères et troubadours. Si le cœur lui en dit, le public est invité à s’initier aux branles Renaissance.

 

Les coquillards de Villon

Les coquillards de Villon

Les coquillards de Villon

 

• La toilette et la beauté : QUIA ILUD BENE VALEO ! La présence des bambins accompagnant les Coquillards est mise à parti pour parler toilette et soins du corps. Exit l’image du crasseux Jacquouille et bienvenue aux étuves où abondent savon d’Alep et dentifrices certes abrasifs mais déjà mentholés. On y découvrira de nombreuses recettes de fards et de cosmétiques

 

 

• Le camelot : Ce personnage itinérant va de sour de ferme en place de village avec sa hotte et sa manne mystérisue : des rubans etdes épingles pour les filles, des briquets et des ferrets d'aiguillettes pour les hommes, des sifflets pour les enfants. Mais il y cache aussi des reliques qu'il trafique etdes crochets pour forcer bien des serrures.

 

 

• Le tanneur mégessier :

 


©Copyright 2007 - Les Coquillards de Villon -Tous droits réservés. Association 1901 n° 0913013577

«Haut de page»